Baccalauréat en génie géomatique

Présentation du programme (4 ans - 120 crédits)

Le baccalauréat en génie géomatique vous donnera accès à la profession d'ingénieur en géomatique, un expert des technologies de positionnement GPS, des bases de données géospatiales, des images satellites, de la cartographie sur Internet, de la réalité augmentée et de la modélisation 3D.  Il permet d’obtenir de l’information de haute précision essentielle à la protection de l’environnement, à la construction d’ouvrages d’ingénierie, au suivi de la santé des populations, à la répartition de véhicules d’urgence, etc.

  • Trois stages rémunérés en milieu de travail et ce, dès la première année.
  • Possibilité d'études à l'étranger en France ou en Espagne grâce au profil international ou en Alberta.
  • Formation pratique très présente avec des laboratoires et des sorties sur le terrain.
  • Accès à l'Ordre des ingénieurs du Québec.
  • Agréé par le Bureau d'agrément d'Ingénieurs Canada.

Déposez votre demande d’admission

Pour connaître les exigences d'admission, choisir l'onglet correspondant à votre situation.

Candidat titulaire d'un DEC

  • DEC en sciences, lettres et arts
    OU
  • Baccalauréat international – sciences pures et appliquées
    OU
  • DEC en sciences de la nature
    OU
  • DEC en sciences informatiques et mathématiques
    OU
  • Autre DEC et avoir réussi les cours suivants :
    - Mathématiques NYA, NYB, NYC ou Mathématiques 103-77, 203-77, 105-77
    - Physique NYA, NYB, NYC (ou 101, 201, 301)

Le titulaire d'un DEC ayant réussi les Mathématiques 103-RE, 203-RE, 105-RE est admissible au programme, sous réserve de réussir le cours en calcul intégral MAT-0260. Cette formation, offerte à l'Université Laval, est non contributoire au programme.

Préalables offerts à l'Université Laval

Le candidat titulaire d'un DEC peut suivre les préalables manquants à l'Université Laval, dans le cadre d'une scolarité préparatoire (cours compensateurs).

Candidat titulaire d'un DEC technique

Le candidat titulaire d'un DEC technique est invité à vérifier sur le site des DEC-BAC et passerelles s'il peut être admis sur la base d'une entente DEC-BAC ou bénéficier d'une passerelle.

Candidat sans DEC (candidat adulte)

  • Être âgé de 21 ans ou plus
  • Être titulaire d'un diplôme d'études secondaires (DES)
  • Avoir quitté le système scolaire depuis plus de 2 ans

Le candidat adulte qui présente une combinaison de scolarité et d'expérience pertinente jugée équivalente à celle exigée du candidat titulaire d'un DEC peut être admissible. Toutefois, une scolarité d'appoint pourra être exigée à la suite de l'analyse du dossier.

  • Diplôme d'études secondaires et une année d'études universitaires

ET

  • Formation jugée satisfaisante en sciences (mathématiques, physique, chimie et biologie). À la suite de l'analyse du dossier, des cours préalables peuvent être exigés.

OU

Le candidat adulte qui présente une combinaison de scolarité et d'expérience pertinente jugée équivalente aux exigences mentionnées plus haut peut être admissible.

Critères de sélection

La candidature est analysée sur la base de la qualité du dossier scolaire.

  • Diplôme d'études préuniversitaires totalisant 13 années
    OU
  • Diplôme d'études préuniversitaires totalisant 12 années et une année d'études supérieures

ET

  • Formation jugée satisfaisante en sciences (mathématiques, physique). À la suite de l'analyse du dossier, des cours préalables peuvent être exigés.

OU

Note : Le titulaire d'un diplôme de baccalauréat de l'enseignement secondaire (général ou technologique) ou de baccalauréat international (BI) doit également effectuer une année préparatoire en sciences.

Pour connaître la liste des équivalences généralement accordées aux différents diplômes internationaux, consulter le Tableau d'équivalences.

Le candidat résident permanent ou citoyen canadien peut être admissible à titre de candidat adulte.

Critères de sélection

La candidature est analysée sur la base de la qualité du dossier scolaire.

En savoir plus sur les études universitaires au Québec

Activités de formation communes

Génie géomatique (108 crédits exigés)

CoursTitreCrédits exigés
GMT-1000Introduction à la géomatique et ses applications1
GMT-1001Topométrie I3
GSC-1000Méthodologie de design en ingénierieCours disponible  distance3
IFT-1901Technologies en géomatique I3
MAT-1900Mathématiques de l'ingénieur ICours disponible  distance3
MAT-1901Géométrie et trigonométrie3
GMT-1003Cartographie numérique : concepts et applicationsCours disponible  distance3
GMT-1004Travaux pratiques en topométrie1
GMT-2050Références spatiales et projections cartographiques3
MAT-1910Mathématiques de l'ingénieur IICours disponible  distance3
STT-1900Méthodes statistiques pour ingénieurs3
GMC-1900Dessin technique pour ingénieurs2
GMT-2000Physique géomatique3
GMT-2001Compensation I3
GMT-4015SIG et analyse spatialeCours disponible  distance3
IFT-1004Introduction à la programmationCours disponible  distance3
GIF-1003Programmation avancée en C++Cours disponible  distance3
GMT-2003Géodésie I3
GMT-2005Travaux pratiques en cartographie et photogrammétrie1
GMT-2006Télédétection fondamentale3
GMT-4000Photogrammétrie fondamentale3
GMT-4051Conception de bases de données spatialesCours disponible  distance3
GMC-3009Gestion de projets en ingénierie3
GMT-2015Levés aéroportés et terrestres3
GMT-4001Positionnement par satellites3
GMT-4101Outils et langages de développement géo-informatiqueCours disponible  distance3
GMT-4150Conception de modèles numériques de terrain3
ECN-2901Analyse économique en ingénierie3
GMT-3001Travaux pratiques en géodésie et positionnement par satellites1
GMT-3002Hydrographie3
GMT-3052Projet en géomatique de l'environnement3
GMT-4152Publication de données spatiales dans InternetCours disponible  distance3
GMN-2902Santé et sécurité pour ingénieur III3
GMT-3003Intégration des données spatiales3
GMT-3050Projet de génie géomatique I2
GMT-3150Analyse d'images de télédétection3
PHI-2910Génie et développement durable3
GMT-3051Projet de génie géomatique II4
PHI-3900Éthique et professionnalismeCours disponible  distance3

Autres activités

Autres exigences (12 crédits exigés)

Règle no 1 - 3 crédits parmi :
Réussir le cours ANL-2020 Intermediate English II. L'étudiant qui démontre qu'il a acquis ce niveau (TOEIC : 675) lors du test administré par l'École de langues peut choisir un cours d'anglais de niveau supérieur ou d'une autre langue moderne.
CoursTitreCrédits exigés
ANL-2020Intermediate English IICours disponible  distance3
Règle no 2 - 9 crédits parmi :
CoursTitreCrédits exigés
GMT-1500Stage en milieu de travail I1
GMT-2500Stage en milieu de travail II1
GMT-3000Métrologie et microgéodésie3
GMT-3500Stage en milieu de travail III1
GMT-4100Positionnement par satellites avancé3
GMT-4102Conception d'application de traitement d'images géospatiales3
GMT-4151Structures de données géométriques et analyse spatiale3
IFT-1700Programmation de base en Visual Basic .NetCours disponible  distance3
IFT-2004Modèles et langages des bases de donnéesCours disponible  distance3
IFT-2008Algorithmes et structures de donnéesCours disponible  distance3
MAT-2910Analyse numérique pour l'ingénieur3
SIO-1100Logiciels libres et sociétésCours disponible  distance3

Profils

Profil distinction

Règle no 1 - 12 crédits
Le profil est satisfait par la réussite des cours suivants : (à déterminer).

Profil international

CoursTitreCrédits exigés
EHE-1GGOÉtudes - Profil international - Baccalauréat en génie géomatique12

Travaux pratiques en génie géomatique

Dans ce programme, une attention particulière est portée à la formation pratique : cours, laboratoires, semaine annuelle de travaux pratiques et un projet en dernière année sont prévus afin de vous familiariser avec les outils et les techniques de mesure.

Exemples de cours pratiques en génie géomatique

Des laboratoires et des équipements spécialisés, tels que des récepteurs GPS de haute précision, stations totales, des logiciels d’arpentage et de cartographie numérique, sont aussi à votre disposition.

Exemples de projets de fin d'études en génie géomatique

  • Conception et réalisation d’un logiciel d’analyse des parcours des navires transitant par la voie maritime du Fleuve Saint-Laurent: Ce logiciel devait fournir à la Garde côtière canadienne un outil d’affichage et d’utilisation des différentes données des navires afin de réaliser des analyses de dégagement sous-quille et de trafic maritime. 
  • Conception et réalisation d’un logiciel de traitement d’images satellites de haute résolution à des fins de caractérisation de l’occupation du sol: Le projet visait à fournir au ministère de l’Aménagement du territoire de la République du Congo un outil permettant de réaliser un suivi environnemental d’une bande de territoire de 20 km de largeur centrée sur certaines routes.
  • Conception et développement d’une approche d’intégration de données spatiales pour la réalisation de maquettes de bâtiments en zones urbaines: Ce projet consistait à produire une étude complète des caractéristiques des jeux de données saisis à l’aide de différentes technologies modernes de captage d’information spatiale (laser, imagerie haute résolution) et de suggérer une approche d’intégration rigoureuse afin de créer des représentations à haut niveau de détails.
  • Améliorations de la précision des trajectoires GPS des véhicules du ministère des Transports du Québec: Ce projet consistait à améliorer la précision du positionnement des véhicules routiers munis d’équipements d’auscultation des chaussées pour produire de meilleures données sur l’état des routes (fissures, orniérage, etc.).

Stages en milieu de travail en génie géomatique

Vous aurez aussi la possibilité d’effectuer jusqu’à trois stages rémunérés en milieu de travail en géomatique, chaque été, dès la fin de votre première année d’études.

Apprenez-en plus sur les stages en génie géomatique

Carrière en génie géomatique

L’ingénieur en géomatique est un expert des technologies de positionnement GPS, des bases de données géospatiales, des images satellites, de la cartographie sur Internet, de la réalité augmentée et de la modélisation 3D. Il permet d’obtenir de l’information de haute précision essentielle à la protection de l’environnement, à la construction d’ouvrages d’ingénierie, au suivi de la santé des populations, à la répartition de véhicules d’urgence, etc.

Exemples de tâches

Conception et développement géomatique

  • Contribuer à la mise au point et à l’amélioration de méthodes, de processus, de systèmes, de techniques, d’instruments et d’applications dans le domaine de la géomatique.
  • Jouer un rôle-conseil en implantant des solutions créatives de géolocalisation web et mobile de Google dans les opérations d’une clientèle variée.
  • Concevoir des applications géomatiques mobiles pour téléphone intelligent.
  • Effectuer de la programmation et de la conception en géomatique.

Production, acquisition et qualité des données géospatiales

  • Examiner, valider et évaluer la qualité des données afin de maintenir l’intégrité des données géométriques et descriptives entreposées.
  • Participer aux études, aux analyses, à la conception, aux tests et à l’implantation de systèmes permettant d’optimiser les opérations d’acquisition, de traitement, de gestion, de production et de diffusion des données de cartographie.
  • Produire de nouvelles données (numérisation, photo-interprétation, télédétection).
  • Traiter des nuages de points.
  • Évaluer et améliorer les outils et les processus de l’organisation quant à l’utilisation des données, au regard des meilleures pratiques.
  • Acquérir et traiter des données par drone.

Environnement, ressources naturelles et énergies

  • Concevoir et mettre en oeuvre conjointement les méthodologies basées sur les systèmes d’informations géographiques et d’imagerie (télédétection et photogrammétrie) pour le suivi des forêts, l’allocation des terres et la gestion des ressources naturelles.
  • Effectuer les analyses primaires des images satellites ou d’autres couches de données en appui au suivi des forêts ou à la planification de l’utilisation des sols.
  • Préparer des cartes d’élévation et de rugosité pour l’évaluation des ressources éoliennes.
  • Valider la concordance d’informations géographiques avec les informations descriptives sur les aires protégées.
  • Proposer la mise au point de technologies et de méthodologies liées à la géomatique marine.

Sécurité civile et transport

  • Concevoir des cartes d’intensité des tremblements de terre.
  • Faire des analyses spatiales des risques d’inondation.
  • Traiter les données GPS, établir les vitesses, mettre à jour les données, coordonner les informations et valider les résultats produits par le système géomatique du transport adapté.

Cartographie et télédétection

  • Effectuer de la cartographie web.
  • Examiner et interpréter les photographies et les images aériennes afin de préparer des cartes topographiques, des mosaïques de photographies aériennes, des modèles 3D et des graphiques connexes.
  • Analyser des images de télédétection.
  • Faire l’intégration de couches d’informations géoréférencées.
  • Utiliser du matériel spécialisé et des logiciels ainsi que des périphériques afin de modéliser, de gérer, d’analyser et d’afficher des données géospatiales.

Gestion

  • Procéder à l’embauche de personnel spécialisé en géomatique, le superviser et le former.
  • Coordonner les projets, planifier le budget du service et en assurer le contrôle, préparer la facturation aux clients externes.
  • Assurer les communications avec le client et les intervenants.

Soutien technique, formation et service à la clientèle

  • Se tenir à l’affût des besoins des utilisateurs.
  • Dépanner, analyser et fournir des solutions aux problèmes des clients.
  • Conduire la formation du personnel et des autres parties prenantes en SIG, télédétection, gestion des bases de données et application des données aux processus clés.

Compétences et qualités recherchées

  • Autonomie
  • Bilinguisme français-anglais
  • Excellentes habiletés en communication, à l’écrit et à l’oral
  • Aptitude à travailler en équipe
  • Capacité à résoudre rapidement les problèmes complexes
  • Grande attention aux détails, rigueur
  • Capacité à travailler sous pression
  • Sens de l’organisation et de la planification
  • Sens de l’initiative
  • Aptitude pour le service à la clientèle
  • Polyvalence
  • Esprit d’analyse et de synthèse

Titres d'emploi

  • Ingénieur en géomatique
  • Conseiller professionnel en géomatique
  • Ingénieur d’applications
  • Géomaticien
  • Programmeur-analyste en géomatique
  • Responsable du soutien technique et scientifique en systèmes de positionnement
  • Spécialiste en imagerie (télédétection et photogrammétrie)

Employeurs potentiels

  • Firmes de génie-conseil en informatique et en géomatique
  • Compagnies d’infrastructures publiques (électricité, téléphonie, etc.)
  • Entreprises et sociétés ayant recours à la géomatique
  • Fournisseurs de hautes technologies en géomatique et en information
  • Milieu de la recherche
  • Ministères provinciaux et fédéraux
  • Municipalités

Perspectives d’emploi en génie géomatique

Le taux de placement de ce programme est excellent. Le secteur d’activité de ce domaine connaît une croissance accélérée et ses domaines d’application se multiplient (protection de l’environnement, santé, agriculture, marketing, sécurité civile, transport, jeux vidéo, tourisme, etc.). Vous serez un ingénieur recherché dans un secteur en constante évolution où vous aurez à travailler régulièrement en équipe multidisciplinaire dans des lieux variés. Les outils GPS sont de plus en plus utilisés dans la vie quotidienne et l’expertise des ingénieurs en géomatique est indispensable. Enfin, il est possible d’exercer la profession autant au Québec qu’ailleurs dans le monde.

Salaire annuel moyen

Le salaire moyen des ingénieurs, tous domaines confondus, est de 96 059 $ et de 54 322 $ en début de carrière.

En savoir plus sur les carrières et les stages en géomatique

Benoît Lachapelle, étudiant du baccalauréat en génie géomatique

Étudiant en stage en génie géomatique à l'Université Laval« Le programme de génie géomatique m’ouvre une multitude de portes en touchant à presque tous les domaines de la science. Des relevés sur le terrain pour l’acquisition des données à la programmation informatique pour en permettre l’analyse et la 
visualisation, l’ensemble des aspects de la géomatique sont couverts par le programme. L’aspect le plus stimulant de la formation est l’application des notions théoriques à des projets pratiques. Par exemple, à chaque fin d’année scolaire, en mai, une ou deux semaines sont consacrées à la réalisation de travaux pratiques, chacune portant sur une méthode de positionnement particulière. Cela nous permet de bien intégrer les notions vues et de nous préparer au volet qui me motive encore plus : les stages qui se déroulent de mai à août. Ceux-ci permettent réellement de s’intégrer et de solidifier nos apprentissages dans la réalité du monde du travail. Si vous êtes passionné de l’immensité du monde qui nous entoure et de sa compréhension, la géomatique est peut-être bien pour vous ! »

 

Pour information générale

Responsable de promotion et d'information sur les études

Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
Pavillon Abitibi-Price, Local 1250-F
Téléphone : 1-418 656-7776
Sans frais : 1-877 606-1122 poste 7776
info@ffgg.ulaval.ca