Chercheur postdoctoral dans le domaine des villes intelligentes

Employeur : Université Laval
Zone géographique : Québec, Canada
Date de parution : 27 octobre 2017

Le professeur Stéphane Roche est à la recherche d'un stagiaire postdoctoral pour un contrat d'un an débutant en janvier 2018. Ce poste est basé au Centre de recherche en géomatique, Université Laval, Québec.

Le projet s'effectuera en partenariat avec la compagnie ID Makina et la ville de Québec, dans le contexte des activités de l'Unité mixte de recherche en sciences urbaines (UMRsu). Le financement est assuré par une bourse Mitacs Accélération.

Profil recherché : titulaire d’un doctorat (ou sur le point de l’obtenir) en sciences géomatiques, géoinformatique ou toute discipline connexe. Des compétences en programmation web et en géométrie algorithmique (structure de données géométriques dynamique) sont requises. La langue de travail est le français, mais une bonne maitrise de l'anglais est nécessaire. 

Résumé du projet : À l'ère des réseaux sociaux et des villes intelligentes, les technologies en place ne permettent toujours pas une communication simple et fluide entre autorités et citoyens d'un secteur donné et entre citoyens partageant le même espace de vie. Les 300 personnes prises toute une nuit dans leur véhicule sur l'autoroute 13 en mars 2017 en savent quelque chose. Bien que la majorité disposait d'un téléphone portable et d'applications de réseaux sociaux, les autorités furent dans l'incapacité de les joindre, pas plus que ces dernières ne furent en mesure de communiquer les unes avec les autres. Cette capacité de communication avec et entre les gens partageant un même espace de vie est pourtant essentielle au développement de la résilience et du Vivre Ensemble des communautés, des objectifs d'importance stratégique pour les villes intelligentes. Avec SpacePulse, ID Makina et l'Université Laval proposent de répondre à ces besoins en recouvrant et divisant toute la surface de la Terre en espaces fixes et identiques. Une page géolocalisée est créée pour chacune de ces cellules sur laquelle du contenu peut être ancré chronologiquement et de manière itérative, sous une forme wiki. SpacePulse constitue donc un changement de paradigme par rapport aux réseaux sociaux traditionnels. Au lieu de présenter une page par personne racontant l'histoire de « Je, Partout », chaque page géolocalisée SpacePulse raconte l'histoire du «  Ici, Nous », c'est-à-dire les moments vécus par différentes personnes au même endroit, dans un territoire défini, au fil du temps, renversant ainsi la logique égocentrée des réseaux sociaux par une approche collective halo centrée et rassembleuse. C'est ensuite par agrégation spatiale de cellules du Grid que les citoyens et autorités peuvent délimiter leurs espaces d'intérêt et mieux communiquer entre eux. SpacePulse devient ainsi le premier réseau multi-villes de communication citoyenne offrant une page de contenu géospécifique pour chaque "ici" du monde et dont l'ensemble permet de connecter les gens et les autorités municipales du monde entier autour d'espaces de vie communs. Avec SpacePulse, les villes intelligentes seront dotées d'une solution technologique innovante offrant aux autorités les moyens de contacter en temps réel les citoyens et touristes se trouvant à l'intérieur d'un secteur donné pour les informer et les mobiliser, et aux citoyens la possibilité d'être tenus informés en tout temps de ce qui se passe dans leur espace de vie et de communiquer efficacement avec leur voisinage immédiat. 

Pour toute demande d'information, contacter le professeur Stéphane Roche : 

 

Téléphone : 418-656-7841
Télécopieur : 418-656-7411
stephane.roche@scg.ulaval.ca