Mission et historique

Mission

Assurer, en sciences géomatiques, une formation universitaire de qualité et un leadership qui répondent aux besoins de la société.

Historique

Centenaire en 2007, le Département des sciences géomatiques n'a cessé d'évoluer afin de répondre aux besoins de la société en matière de mesures et de connaissances du territoire. Voici les étapes clés de son histoire.

Dès 1907, une loi du Parlement de la province de Québec crée «une chaire d’arpentage, en vue de favoriser l’étude des sciences naturelles et mathématiques». L’arpentage est donc l'une des disciplines scientifiques les plus anciennes enseignées à l’Université Laval.

En 1908, à la demande de la Corporation des arpenteurs-géomètres et du gouvernement, la nouvelle école est affiliée à la Faculté des arts de l’Université Laval. Cette dernière comprend également, dès 1910, une école de sciences forestières. Pendant neuf ans, ces deux écoles fonctionnent de façon indépendante. C’est en 1919 qu’elles sont fusionnées pour créer l’École d’arpentage et de génie forestier, laquelle est élevée au rang de Faculté, par le Conseil universitaire, le 14 novembre 1945.

C’est en 1962, que la Faculté crée deux départements distincts, le département d’arpentage et celui de génie forestier. En 1965, un département de photogrammétrie s’ajoute aux deux précédents. En 1966, suite à une restructuration de la Faculté, ce sont cinq nouveaux départements qui sont crées, les départements d’écologie et pédologie forestières, aménagement et sylviculture, exploitation et utilisation des bois, géodésie et cartographie et, enfin, photogrammétrie.

En 1984, la structure départementale est à nouveau restructurée et fusionnée en trois départements, sciences forestières, sciences du bois et sciences géodésiques et de télédétection.

Dix ans plus tard, pour répondre à l’évolution des sciences géodésiques, l'appellation du Département des sciences géodésiques et de télédétection est modifiée pour celle de Département des sciences géomatiques.

Le Musée géomatique

Le Musée géomatique, maintenant localisé au NetCafé, a été établi en 1997 et a pour mission la conservation du patrimoine matériel de notre Département plus que centenaire.

Pour une visite virtuelle du Musée (et la description des pièces de collection) voir : http://gps-rs.scg.ulaval.ca/ section Historiques ou http://www.fig.net/organisation/perm/hsm/introduction/collections.asp.

Anciens directeurs
Alfred E. FYEN, premier directeur (École d'arpentage)
1907-1909
Paul JONCAS, directeur
(École d'arpentage)
1909-1910
J.-N. GASTONGUAY, directeur
(École d'arpentage)
1910-1918
Paul JONCAS, directeur
(École d'arpentage et de génie forestier)
1919-1945
(Faculté d'arpentage et de génie forestier)
1945-1954
Louis-Zéphirin ROUSSEAU, directeur
(
Faculté d'arpentage et de génie forestier)
1954-1955
Roger GOSSELIN, directeur
(Faculté d'arpentage et de génie forestier)
1955-1956
Louis JONCAS, directeur
(Faculté d'arpentage et de génie forestier)
1957-1962
(Département d'arpentage)
1962-1963
André FRÉCHETTE, directeur
(Département d'arpentage)
1963-1966
(Département de géodésie et cartographie)
1966-1972
Hans KLINKENBERG, directeur
(Département de géodésie et cartographie)
1972-1974
Paul LACHANCE, directeur
(Département de géodésie et cartographie)
1974-1977
Pierre GAGNON, directeur
(Département de géodésie et cartographie)
1977-1983
Jacques JOBIN, directeur
(Département de géodésie et cartographie)
1983-1984
(Département des sciences géodésiques et de télédétection)
1984-1994
(Département des sciences géomatiques)
1994-1999
Michel BOULIANNE, directeur
(Département des sciences géomatiques)
1999-2007
Stéphane ROCHE, directeur
(Département des sciences géomatiques)
2007-2011
Jacynthe POULIOT, directrice
(Département des sciences géomatiques)
2011-2012 (par intérim)
2012-