Événements

Portes ouvertes de l'Université Laval

10 novembre 2018 10 h-15 h

Lieu : Pavillon Desjardins

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) organise des visites personnalisées pour l'ensemble des ses programmes de baccalauréats lors des Portes ouvertes.  Des étudiants des programmes seront présents pour vous faire découvrir les installations, les études, les travaux pratiques, les stages et bien plus! De plus, les directeurs de programmes, le conseiller à la gestion des études et des représentants seront au kiosque de la FFGG à la salle Hydro-Québec du pavillon Desjardins de 10h à 15h pour répondre à vos questions.  Venez nous voir!

Consultez le détail des visites par programme.

Informations supplémentaires :

Consultez le site des Portes ouvertes.

Photo

Journée SIG

19 novembre 2018

Lieu : Pavillon Alphonse-Desjardins, Université Laval

La Journée SIG (GIS Day) est une journée célébrée internationalement, pendant laquelle des centaines d’événements sont organisés afin de mieux faire connaître l’importance des systèmes d’information géographique (SIG) et des données et applications géospatiales.

Depuis maintenant 6 ans, l’Université Laval s’est jointe au mouvement en organisant une journée qui permet à l’ensemble de la communauté universitaire, et au public en général, de plonger dans le fascinant univers géospatial, d’y découvrir une variété d’applications concrètes et de vivre différentes expériences.

Pour plus d'information: https://journeesig.ulaval.ca/

Informations supplémentaires :

Pour plus d'information: https://journeesig.ulaval.ca/

Soutenance de thèse de Amin Gharebaghi

28 novembre 2018 14 h

Lieu : Pavillon Charles-Eugène-Marchand, salle 1210

Titre de la thèse :
Évaluation et représentation spatiotemporelle de l’accessibilité des réseaux piétonniers pour le déplacement des personnes à mobilité réduite

Résumé :
La mobilité des personnes à mobilité réduite (PMR) joue un rôle important dans leur inclusion sociale. Les PMR ont besoin de se déplacer de manière autonome pour effectuer leurs routines quotidiennes comme aller à l'école, au travail, au centre de remise en forme ou faire du magasinage. Cependant, celles-ci ne sont pas entièrement exécutées en raison de la conception non adaptée des villes pour ces personnes. En effet, la mobilité est une habitude de vie humaine qui est le résultat d'interactions entre les facteurs humains (par exemple, les capacités) et les facteurs environnementaux. Au cours des dernières années, la mise au point de technologies d’aide technique s'est développée progressivement pour permettre aux PMR d’améliorer leur qualité de vie. En particulier, ces technologies offrent une variété de caractéristiques qui permettent à ces personnes de surmonter divers obstacles qui réduisent leur mobilité et contribuent à leur exclusion sociale. Cependant, malgré la disponibilité des technologies d’aide à la navigation et à la mobilité, leur potentiel est mal exploité pour les PMR. En effet, ces technologies ne considèrent pas les interactions « humain-environnement » adéquatement pour ces utilisateurs. 

L'objectif général de cette thèse est d'utiliser les potentiels des méthodes et des technologies de l'information géographique afin d’aider à surmonter les problèmes de mobilité des PMR en créant un cadre d'évaluation de l'accessibilité et en développant une approche personnalisée de routage qui prend en compte les profils de ces personnes. Pour atteindre ce but, quatre objectifs spécifiques sont considérés : 1) développer une ontologie de mobilité pour les PMR qui considère à la fois les facteurs sociaux et les facteurs physiques de l’environnement, 2) proposer une méthode de l’évaluation de l'accessibilité du réseau piétonnier pour la mobilité des PMR en considérant spécifiquement les interactions entre les facteurs humains (capacités et confiance) et les facteurs environnementaux, 3) étudier le rôle des facteurs sociaux dans l'accessibilité des zones urbaines et, finalement, 4) affiner les algorithmes existants pour calculer les itinéraires accessibles personnalisés pour les PMR en considérant leurs profils. 

En effet, tout d'abord pour développer une ontologie pour la mobilité des PMR, la dimension sociale de l'environnement ainsi que la dimension physique sont intégrées et une nouvelle approche basée sur une perspective « nature-développement » est présentée. Ensuite, une approche fondée sur la confiance des PMR est développée pour l'évaluation de l'accessibilité du réseau piétonnier, compte tenu de l'interaction entre les facteurs personnels et les facteurs environnementaux. De plus, dans une perspective de considération des facteurs sociaux, le rôle des actions politiques sur l'accessibilité du réseau piétonnier est étudié et l'influence de trois politiques potentielles est analysée. Enfin, une nouvelle approche pour calculer des itinéraires personnalisés pour les PMR en tenant compte de leurs perceptions, de leurs préférences et de leurs confidences est proposée. Les approches proposées sont développées et évaluées dans le quartier Saint-Roch à Québec, et ce, en utilisant une application d'assistance mobile et multimodale développée dans le cadre du projet MobiliSIG.

Informations supplémentaires :

Membres du jury

Président

Marc Cocard
Université Laval, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Examinateurs

Mir Abolfazl Mostafavi, directeur de recherche
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique 

Geoffrey Edwards, codirecteur de recherche
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Patrick Fougeyrollas, codirecteur de recherche
Faculté des Sciences sociales 

Fréderic Hubert, examinateur
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Pascale Marcotte, examinatrice
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Hassan Karimi, examinateur externe
School of Computing and Information, University of Pittsburg