Événements

Conférence «Why is scientific writing awful, and how could it be better?»

05 avril 2019 10 h-11 h 30

Lieu : local 1210 du pavillon Charles-Eugène-Marchand, Université laval

Vous êtes cordialement invités à la conférence  «Why is scientific writing awful, and how could it be better?» présenté par Stephen Heard, professeur en Biologie à l’Université du Nouveau-Brunswick et auteur du livre « The Scientist’s guide to writing »

 

Informations supplémentaires :

La conférence est ouverte à tous.

Rendez-vous IA Québec

08 avril 2019

Lieu : Le Terminal - Port de Québec, 84 Rue Dalhousie, Ville de Québec, QC G1K 4B2

De l’apprentissage profond (Deep Learning) aux algorithmes d’apprentissage (Machine Learning), des données massives (Big Data) à l’industrie 4.0, en passant par la ville intelligente, la collaboration humain-robot, et une multitude d’autres thématiques phares liées à l’intelligence artificielle : prenez le pouls de la recherche et de l’innovation menées dans le domaine à Québec et à Lévis. Découvrez des projets stimulants, des initiatives majeures et des collaborations prometteuses. Allez à la rencontre des acteurs régionaux de ce secteur d’expertise désormais incontournable!

Plusieurs conférenciers participeront à ce 2e Rendez-vous IA Québec, dont Thierry Badard, professeur au Département des sciences géomatiques, avec sa présentation "Internet des objets (IoT) : De l'intelligence des données aux capteurs intelligents".

Pour tous les détails, consultez le site Web de l'ITIS.

Informations supplémentaires :

Notez que le coût de votre billet vous donne aussi accès gratuitement aux autres événements situés dans Le Terminal - Port de Québec le 8 avril 2019 : Réalité augmentée Québec (RAQ), Insurtech QC et SeQCure. 

Conférence «Qu'est-ce que ça veut vraiment dire, science ouverte?»

10 avril 2019 12 h-13 h 30

Lieu : Local 2165 du pavillon Optique-Photonique

Vous êtes cordialement invités à la conférence «Qu'est-ce que ça veut vraiment dire, science ouverte?» organisée par Sentinelle Nord. Timothée Poisot, professeur adjoint en Écologie Quantitative et Computationnelle au département de Sciences Biologiques de l'Université de Montréal animera cette présentation.

Même si l'expression « science ouverte » est largement utilisée, elle recouvre des réalités très différentes, dont certaines peuvent renforcer les inégalités systémiques qui existent dans le monde académique. Cette conférence abordera les sujets de la diversité et de l’ « inclusivité » en science ouverte, du coût financier des publications en accès libre, et ouvrira une discussion sur la façon de construire sa réputation scientifique en travaillant de manière ouverte.

Informations supplémentaires :

Les étudiants,  chercheurs et professionnels de recherche de toutes disciplines sont conviés à cette conférence gratuite.

FIG Working Week 2019

22 avril 2019 au 26 avril 2019

Lieu : Hanoi, Vietnam

C'est sous le thème "For Spatial Enablement of Each Citizen" que la Fédération internationale des géomètres (FIG) organise cette année sa conférence d'une durée d'une semaine.

Au programme : 

  • Séances plénières
  • Cérémonie d'ouverture
  • Programme technique
  • Forum
  • Visites techniques
  • Réunions de la FIG Commission

Informations supplémentaires :

Pour plus d'informations, visiter le site Web de l'événement.

Présentation d'un mémoire et de projets d'interventions

26 avril 2019 9 h 45-12 h

Lieu : Salle 1516 du pavillon Casault

HoraireÉtudiant
9 h 45

Taha Belhouari
Mir Mostafavi, conseiller

Titre : Participation à la création des algorithmes FME dans le but d’améliorer la qualité des données pour le projet EPEL.

10 h 30

Pauline Perbet
Martin Béland, directeur

Titre du mémoire : Système d’alerte en temps réel par télédétection pour l’observation des déforestations en Malaisie, utilisation de trois capteurs avec Google Earth Engine

Résumé : La Malaisie est soumise à une forte pression de déforestation. Il est urgent de planifier la culture des palmiers à huile en se tournant vers des stratégies durables. Pour cela, un système d’alerte ciblant les déforestations illégales serait un outil précieux pour les gestionnaires. Google Earth Engine permet de mettre en place un système d’alerte des déforestations à partir d’images satellites à moyenne résolution. Les images optiques Sentinel 2 et Landsat 8 sont associées aux images radars Sentinel 1 pour permettre une revisite régulière et limiter la couverture nuageuse. La méthode par vecteur de changement détecte les déforestations sur chacune des nouvelles acquisitions en fonction d’une donnée de référence forêt. La combinaison des 3 capteurs permet d’obtenir 6% d’erreur d’omission et 18% d’erreur de commission. Pour améliorer la précision des résultats et assurer la fiabilité des alertes, un système de validation en fonction des précédentes détections est mis en place.

11 h 15

Julie Plante
Jacynthe Pouliot, conseillère

Titre du projet d'intervention : Programmation d’une boîte à outils dans ArcGIS servant à l’analyse de la qualité des habitats de différentes espèces fauniques en vue de leurs considérations dans les décisions d’aménagement du territoire.

Informations supplémentaires :

Activité gratuite.