Événements

Soutenance de thèse de Hervé Dandjinou

09 septembre 2021 9 h

Lieu : Pavillon Gene-H.-Kruger, salle 2320-2330

Vous êtes cordialement invité.es à assister à la soutenance de thèse de Hervé Dandjinou au doctorat en sciences géomatiques qui aura lieu en présentiel. Puisque les places sont limitées, vous devez préalablement vous inscrire au lien suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdJXlkYYuk88-OK0Ed2xq0jnPI8qOh7zcb0ltHgaxeKlcc_Jw/viewform?usp=sf_link

Les personnes non inscrites ne pourront pas assister à la soutenance à moins que le nombre d’inscriptions le permette.  

Les invité.es devront conserver leur masque durant toute la durée de la soutenance. 

Titre de la thèse : Évaluation de l’interaction entre l’humain et l’espace basée sur la lisibilité spatiale : Le cas du centre commercial Place Sainte-Foy

Résumé :
Dans ses activités quotidiennes, l’humain interagit avec son espace immédiat. Ce genre d’interaction, si simple et naturelle d’apparence, peut être très complexe et le défi de l’étudier demande de s’inspirer des méthodes et des résultats de plusieurs disciplines. Cette recherche propose un cadre structurant pour analyser l’interaction entre l’humain et son espace. Elle se base sur deux concepts : la géographique naïve et la lisibilité spatiale. La géographie naïve introduite par Egenhofer et Mark (1995) s’appuie sur le raisonnement spatial qualitatif pour faire émerger les connaissances dites de sens commun dans l’objectif ultime de les intégrer aux Systèmes d’Information Géographiques (SIG). Quant à la lisibilité spatiale, Lynch (1960), la définit comme étant la facilité avec laquelle les parties d’une ville peuvent être mentalement reconnues et organisées en un pattern cohérent. Elle vise à développer une méthode d’évaluation de la forme des villes afin de fournir des principes d’urbanisme.

Notre recherche propose de répondre aux questions suivantes : (1) Comment adapter le concept original de la lisibilité spatiale aux aires communes des centres commerciaux? (2) Comment évaluer cette lisibilité et comment faire le lien avec le comportement des visiteurs? (3) Comment développer un modèle descriptif et prédictif du comportement des visiteurs en se basant sur cette lisibilité spatiale?

Nous avons enrichi la notion originale de la lisibilité spatiale avec des concepts comme le comportement évaluatif et l’image évaluative. Afin d’évaluer cette lisibilité améliorée, nous avons réalisé des photo-entrevues à partir d’images du centre commercial Place Sainte-Foy qui a servi d’étude de cas. L’analyse quantitative des données collectées permet de catégoriser les sections du centre commercial selon l’image évaluative et le comportement évaluatif, ainsi que les répondants selon leur profil de magasinage. L’analyse qualitative qui se fonde sur les outils de fouille de texte permet, entre autres, d’accorder un score sentimental à chaque section. Les résultats des analyses ont été intégrés dans un SIG afin de les mettre en relation aux analyses morphologiques des sections des aires communes du centre commercial.

Nous avons réussi à proposer une lisibilité spatiale améliorée sous l’angle de la géomatique cognitive, en plus de proposer des métriques, aussi bien quantitatives que qualitatives pour évaluer la lisibilité de différentes sections des aires communes du centre commercial Place Sainte-Foy.

Informations supplémentaires :

Membres du jury

Président

M. Frédéric Hubert
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Examinateurs

M. Geoffrey Edwards, directeur de recherche
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. Teriitutea Quesnot, examinateur externe
​Université de Bretagne Occidentale

M. Mir Abolfazl Mostafavi, examinateur  
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

M. Stéphane Roche, examinateur
Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Photo

Webinaire de l'IID - L’expertise géospatiale : comment améliorer la qualité des commandes en ligne et la livraison

24 septembre 2021 12 h-13 h

Lieu : En ligne - Gratuit

L’objectif de ce webinaire, présenté par le professeur Stéphane Roche, de l’Université Laval, et l’expert géospatial Guillaume Fouquet, de chez Korem, consiste précisément à mettre en évidence, à travers une étude de cas particulière, comment l’expertise géospatiale constitue un levier efficace pour accompagner la transformation numérique des entreprises.

Pour plus d'information et pour s'inscrire : Webinaire gépospatial IID

Informations supplémentaires :

Ce webinaire est présenté par Stéphane Roche (FFGG, ULaval) et Guillaume Fouquet (Korem).