Photo

Le Département des sciences géomatiques recrute!

31 mars 2022

Le Département des sciences géomatiques de l’Université Laval offre un poste de professeure ou de professeur en positionnement dynamique, cartographie mobile et intégration de capteurs. Ce poste requiert des connaissances fondamentales en géodésie, ainsi que sur les technologies de positionnement et de navigation par satellites de haute précision. Les expertises recherchées réfèrent aux sciences de la mesure et de la caractérisation des formes de la Terre et des fonds marins (géodésie et hydrographie) et du positionnement statique et cinématique en milieu terrestre et maritime, ainsi qu’aux sciences cartographiques permettant de soutenir le développement d’applications de cartographie mobile. Ces sciences constituent le pivot sur lequel s’appuie l’ensemble des disciplines de la géomatique enseignées à l’Université Laval et sont à la base des professions d’arpenteur(e)-géomètre et d’ingénieur(e) en géomatique. Le maintien et l’amélioration de la formation et de la recherche dans ces domaines et l’expertise sous-jacente sont au cœur des priorités de ce poste à pourvoir.

La personne candidate doit démontrer sa capacité à mener des activités de recherche novatrices dans des champs d’applications à fortes retombées comme le développement d’outils et de nouvelles méthodologies reliés à la navigation par satellites de haute précision, ainsi que le positionnement dans des environnements extérieurs et intérieurs à l’aide de différents capteurs. La personne candidate doit également démontrer une bonne connaissance sur l’intégration des différents capteurs faisant partie des systèmes de navigation, notamment les récepteurs GNSS et les centrales inertielles, de même que les techniques permettant leur traitement, notamment les filtres de kalman, lesquels fournissent la géoréférence directe aux images et nuages de points recueillis à partir de plateformes mobiles (véhicules routiers, aériens, navals, souterrains et sous-marins). La personne candidate doit être apte à intégrer ses travaux dans des applications de cartographie mobile.

De même, la personne candidate devra participer aux activités du laboratoire de métrologie-GNSS, notamment celles visant le maintien à jour des équipements. Elle ou il devra être capable de développer une offre de services à la collectivité et de mettre à profit les équipements en place au laboratoire.

La personne sélectionnée pour occuper ce poste assumera des enseignements réguliers aux trois cycles (cours de géodésie, de positionnement et navigation GNSS, d’intégration de capteurs et de cartographie mobile). Elle effectuera de la recherche de pointe, relative aux mesures géodésiques en milieu terrestre et maritime et à l’utilisation des technologies de positionnement et de navigation de haute précision. Elle devra également démontrer une ouverture aux collaborations interdisciplinaires, autant en enseignement qu’en recherche. Elle devra encadrer des étudiantes et étudiants aux trois cycles, développer les moyens nécessaires pour obtenir ses propres financements de recherche, incluant la mise en œuvre de projets de collaboration publique et privée. Elle devra enfin participer aux activités du Département des sciences géomatiques, de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique et de l'Université Laval. Elle pourra éventuellement être appelée à assumer des enseignements à l’extérieur de son domaine de spécialité, c’est-à-dire dans les autres domaines de la géomatique dans lesquels œuvre le Département.

Pour plus de détails et pour postuler : Poste de professeure ou professeur en positionnement dynamique.

Date limite : 29 avril 2022.

Photo
Retourner à la liste d'actualités