Arpenteur-géomètre

Perspectives de placement

Étant donné les besoins d'arpenteurs-géomètres dans différents secteurs d'intervention (construction, réforme du cadastre, certificat de localisation, etc.), le taux de placement est très bon. Plusieurs employeurs cherchent à prévoir une relève pour leur firme privée d’arpentage et de géomatique.

Âge moyen des arpenteurs-géomètres

Au Québec, l’âge moyen des arpenteurs-géomètres est de 52 ans. Ainsi, plusieurs cherchent de la relève pour leur firme privée d’arpentage. Près de 290 arpenteurs-géomètres pourraient prendre leur retraite dans les 10 ans à venir. Si l’on se fonde sur l’âge moyen de départ à la retraite au Québec (60 ans), les départs à la retraite vont s’intensifier dès 2015. Au cours des dernières années, il est à noter que bon nombre d’arpenteurs-géomètres ont repoussé leur prise de retraite en raison du dynamisme du marché immobilier. (Étude sur la demande d'arpenteurs-géomètres, 2014).

Salaire moyen annuel des arpenteurs-géomètres

Le salaire moyen des arpenteurs-géomètres du Québec est de 100 500 $/an et de 51 500 $ en début de carrière (0 à 4 ans de pratique).

Enquête salariale complète - Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec - SOM 2013

Liens et articles intéressants à consulter sur les perspectives de carrière ou sur le domaine de la géomatique et de l’arpentage.

Portrait du marché du travail en sciences géomatiques réalisé par Service de placement de l'Université Laval